Les dyslipoprotéinémies définissent un taux de lipides plasmatiques anormal. La plupart du temps, elles définissent une concentration trop élevée de cholestérol dans le sang (LDL-Cholestérol : mauvais cholestérol) ainsi que des triglycérides.

Il faut savoir que l’athérosclérose, une maladie multifactorielle souvent causée par un taux de LDL-cholestérol trop élevé dans le sang, est la première cause de décès dans les pays industrialisés. Le tabac, le stress, la sédentarité, le vieillissement, ainsi qu’une alimentation déséquilibrée peuvent causer cette maladie. La diététique a donc un véritable rôle à jouer afin de diminuer l’apparition des maladies cardiovasculaires (dont l’athérosclérose qui en fait partie).

« Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde. »

Diététique-Maladie-Cardiovasculaire
shadow

Le/la diététicien(ne) différenciera lors de sa prise en charge l’hypercholestérolémie et l’hypertriglycéridémie. Cette prise en charge est indispensable afin de diminuer au maximum l’apparition de ses maladies. Le principe est de fixer un objectif pondéral réaliste. Nous personnaliserons nos conseils et notre suivi diététique à chaque personne. L’efficacité de la prise en charge diététique se traduira par un suivi régulier, et renforcé si besoin.

Une fois de plus, nous ne parlons pas d’un régime restrictif où des aliments sont strictement interdits. Nous travaillerons sur un rééquilibrage alimentaire, en évoquant l’aspect quantitatif mais surtout qualitatif d’une alimentation équilibrée et variée, toujours en lien avec la pathologie traitée.